Elle reste votre miracle, elle reste jaillissement de joie, de feu.

Elle reste votre miracle, elle reste jaillissement de joie, de feu.

Elle reste palpable.

Elle est ouverture. Elle est bienveillance.

Lui faire confiance, c’est accepter la main qu’elle nous tend constamment Afin de nous elever, nous amener loin de notre torpeur et nous soulager.

Les solutions paraissent la a notre portee. Les voir reste essentiel.

Dans l’ensemble des situations, elle nous propose d’evoluer. Rien n’est la pour nous affaiblir. Tout est Afin de nous Realiser grandir en soi & avec l’autre. Parler, creuser, se confier, s’entraider seront ses ingredients.

Se murer, rester apeures, vivre d’apres les croyances et c’est une peau de chagrin que nous voyons apparaitre, inconscient en beaute qui nous est propose… et de la delivrance, du soulagement qui nous est presente.

Une porte avis omegle de sortie vers les etoiles du firmament pour des retrouvailles avec soi, pour retrouver la soif de vivre pleinement et non dans l’effleurement…

Accepter une seule main tendue nous offre un nouveau chemin. Si nous sommes cales sur des souffrances, des projections, peut-etre que une telle main ne semblera nullement correspondre, en apparence, a cela nous convient (lire article besoin & vie)… Pourtant, elle represente la main d’la Vie qui est conscience, nous montrant le reel… nous informant de et cela nous convient vraiment pour bouger de notre decalage et des nos apprehensions.

Resterons-nous inconscients, figes au sein d’ nos projections & des croyances ? Le seul gui?re du depassement reste de penser oui a la vie & ce qu’elle nous propose ! (Lire l’article « les cadeaux d’la vie »)

Notre a a franchir reste celle qui nous delie du passe, d’un systeme de croyances qui nous fige… Passer J’ai porte d’une amie, avouer et cela se marche en nous, chercher refuge, ecoute, moments de graces, douceur avec ou sans rdv, librement, se savoir accueilli, non juge, entoure,…

Savoir que demain, c’est l’inconnu. Que quelque soit la a, elle m’ouvre a la vie, a des nouvelles rencontres et me portera plus loin que mes torpeurs, des au cours que je lache mon systeme de croyances sur et cela me semble etre bon ou gui?re. (Lire article « besoins & vie »)

D’ailleurs, comment saurais-je ce qui me convient vraiment, alors que je suis recroquevillee dans mes douleurs, mon c?ur en peine ? Comment le verrai-je si je refuse des ouvertures qui s’annoncent ? Si je n’echange pas sur cela se joue interieurement et au quotidien ?… si je ne me delie gui?re…

Miroir, mon beau miroir…

dis-moi si j’suis belle,

dis-moi pourquoi je meriterais des attentions,… je crois que je ne merite gui?re mieux, pas tant… Comment pourrais-je accueillir l’abondance ?

dis-moi que je ne merite nullement d’amour, ainsi, qu’il vaut mieux que je m’en eloigne, que je demeure cloitree… j’habite sure que je ne m’aime jamais assez pour meriter autre chose de mieux,…

Quelles reponses recevrais-je si je ne suis jamais dans la confiance, si je ne m’eleve jamais a la verite ? Le miroir ne va refleter que mes propres croyances, projections, pensees… et me confirmer quelque chose qui n’est gui?re fonde, et me maintenir dans une vision ou tout est appauvri.

Quelle partie de moi j’ecoute ?

Mes peurs, mes denigrements, faire mes blessures ? Ma honte (blessure du jugement) ? Ma pression interieure ? Faire mes resistances ? Mon orgueil ? (Lire article « sortir une souffrance »)

Ou l’existence que j’habite, mon immensite, mes possibilites ? (Lire article « nous ne sommes jamais prets »)

Est-ce que je m’autorise la ou j’en suis, en toute humilite, avec mon imperfection de m’offrir le quotidien et d’accueillir ce qu’elle m’a amene et propose ? Surement verrai-je plus tard combien il etait merveilleux de lui avoir dit oui et qu’elle m’a permis de rebondir avec des propositions qui ne semblaient pas me correspondre.

Notre silence, c’est peut-etre refuser 1 moment, la guerison, la grace et la transcendance.

Please follow and like us:
error